New York et ses musées, prise de pouvoir

Pour des générations d’artistes et de collectionneurs venus du monde entier, Paris a longtemps été le centre des arts. Comment, entre 1948 et 1950, ce centre s’est-il déplacé à New-York ? De plus, comment les critères de l’art américain sont-ils devenus, pour plusieurs décennies, ceux du monde de l’art en général ? Nous verrons les conditions économiques, politiques et idéologiques qui ont permis aux artistes et aux intellectuels américains de faire triompher «l’École de New York», que galeristes et grands musées ont contribué à répandre par delà les frontières. Dans ce parcours américain, nous parlerons donc de peinture, d’architecture, de société et de politique. Enfin, nous poserons la question de savoir si ce centre, au vingt et unième siècle, s’est à nouveau déplacé…et dans quelle direction.

Intervenante : Agnès Ghenassia

Continuer la lecture New York et ses musées, prise de pouvoir

La peinture aborigène contemporaine

Embarquons pour un voyage à travers le monde envoûtant de l’Art Aborigène aux couleurs chatoyantes et symboles complexes qui racontent des histoires ancestrales. Nous examinerons les conditions de vie des Aborigènes pour mieux comprendre la raison d’être de leurs expressions artistiques.
Nous explorerons le lien profond qui unit l’art, la terre et l’esprit du ‘Dreamtime’, le mythe fondateur des Aborigènes d’Australie. Nous découvrirons comment une peinture aux origines millénaires et paradoxalement, résolument moderne, a su s’imposer sur la scène artistique internationale. Aujourd’hui acte de résistance identitaire, ces peintures chargées de sens expriment une spiritualité délicate et sophistiquée que nous tenterons de décoder à travers l’analyse d’une œuvre intitulée ‘Yilpinji’ ou Magic Love Song.

Un Art qui ébauche une réconciliation de l’Homme avec la nature et avec lui-même
André Breton

Intervenant : Thierry Thivisol
Anthropologue
Globe trotter – Australianiste
Spécialiste en art aborigène
thivisolthierry@gmail.com

Continuer la lecture La peinture aborigène contemporaine

Sculpture moderne 2 : Constantin Brancusi et Henry Moore

Chacun d’eux, l’un en France l’autre en Angleterre, incarne la sculpture moderne. Comment? Qu’ont-ils en commun?
Après un bref passage dans l’atelier de Rodin, Brancusi, renonçant à la sensualité expressive, s’est employé à rechercher l’essence la plus pure d’une forme.
Cette quête rompt avec de nombreux clichés attachés auparavant à la sculpture : le portrait n’est plus un buste, le socle est lui-même une sculpture interchangeable, chaque œuvre est déclinée sous forme d’une série évolutive dont la photographie rend compte de la mise en espace idéale.
Henry Moore nourrit sa démarche d’influences primitives, mais aussi des formes de roches, de pierres, d’os et de coquillages qu’il collectionnait. Oscillant entre figuration et abstraction, l’artiste accorde une place au vide et est attentif à l’insertion de ses sculptures dans le paysage.

Intervenante : Agnès Ghenassia

Continuer la lecture Sculpture moderne 2 : Constantin Brancusi et Henry Moore

Le Corbusier à Weißenhofsiedlung

Le «Mouvement Moderne» est un mouvement international d’architecture. Il se pose en rupture avec l’éclectisme du XIXème siècle, et propose une architecture dépouillée, « fonctionnaliste ». Le Corbusier, et les dirigeants du Bauhaus allemand en sont les figures marquantes. Tous participent à l’exposition internationale de 1927, appelée l’habitat, en allemand «die Wohnung». Elle a lieu dans un quartier de Stuttgart, appelé Weißenhofsiedlung. 21 bâtiments, dont 2 conçus par Le Corbusier et son cousin Pierre Jeanneret sortent de terre en un temps record.

Intervenant : Marc Isch-Wall

Continuer la lecture Le Corbusier à Weißenhofsiedlung

Le troisième âge vu par les artistes

Le troisième âge, les seniors, les vieux … comment apparaissent ils dans l’histoire de l’art ?
Entre beaux vieillards et vieilles avares, les deux sexes sont-ils traités de la même manière ?
Depuis quand le rôle de grands-parents est-il un sujet pour les peintres ?
Quels artistes ont pris pour thème leur propre vieillissement?

Intervenante : Agnès Ghenassia

Continuer la lecture Le troisième âge vu par les artistes

Max Ernst contre la barbarie du monde

Né allemand, compagnon des Surréalistes dans les années 20, naturalisé américain en 48, puis français, Max Ernst a souffert, comme nombre de ses compatriotes exilés, des désordres de l’histoire.
Envers et contre tout, son goût de l’expérimentation artistique, son imagination nourrie de culture littéraire et psychologique, son amour de la nature et des femmes l’ont sauvé et lui ont permis de construire une œuvre riche et subtile, mêlant le réel et les fantasmes, le hasard et la virtuosité, et d’occuper dans l’histoire de l’art moderne, par ses nombreuses inventions, une place essentielle.

Intervenante : Agnès Ghenassia

Continuer la lecture Max Ernst contre la barbarie du monde

Voyage à Bruxelles et Anvers

Notre voyage à Bruxelles et Anvers du 30 mai au 5 juin était si riche sur le plan des découvertes artistiques que j’aimerais le partager avec un plus grand nombre. Cette conférence me permet d’approfondir et de développer ces coups de cœur afin de fixer les souvenirs des participants, et de donner envie à d’autres, sans doute, de se rendre à leur tour chez nos voisins belges.

Intervenante : Agnès Ghenassia

Continuer la lecture Voyage à Bruxelles et Anvers

Sculpture moderne 1 : Auguste Rodin et Camille Claudel la question du socle et le réemploi des fragments

Rodin a produit une œuvre dont l’aspect inachevé et fragmentaire rompant avec la sculpture officielle de son temps a ouvert les portes du XXème siècle. Son admiration pour Phidias et Michel-Ange, loin d’être servile, l’aidait à répondre à des questionnements très contemporains et ses recherches ont fait de lui un pionnier en matière de réemploi des formes par assemblage, répétition, fragmentation, agrandissement. Scénographe de son propre travail, il a envisagé de façon originale la question du socle en négligeant les conventions d’usage. Camille Claudel, qui fut un temps sa collaboratrice, sa maîtresse et sa muse, a laissé des œuvres puissamment expressives qui démontrent son talent et son indépendance stylistique. Il ne fait aucun doute que leur travail à tous deux a contribué à nourrir celui des sculpteurs modernes et contemporains.

Intervenante : Agnès Ghenassia

Continuer la lecture Sculpture moderne 1 : Auguste Rodin et Camille Claudel la question du socle et le réemploi des fragments

L’Atelier d’artiste

L’atelier est le lieu où s’élabore l’œuvre, parfois un lieu fréquenté par les intimes, élèves, amis, collectionneurs, parfois un lieu jalousement gardé secret. Il est marqué par la personnalité de l’artiste, par sa démarche (Mondrian, Bacon…) jusqu’à parfois devenir œuvre en lui-même, pour Kiefer par exemple. Un temps remis en question par les artistes choisissant de travailler in situ, il est néanmoins très présent aujourd’hui, jusqu’à prendre chez certains la dimension d’une véritable entreprise de production. L’atelier est aussi un sujet de la peinture et de la photographie, ce qui nous permettra d’envisager la question sous tous ces angles

Intervenante : Agnès Ghenassia

Continuer la lecture L’Atelier d’artiste