Art moderne et décoration

Art moderne et décoration
Au XX° siècle, être moderne signifiait chasser l’ornement. Ainsi l’exclamation « C’est décoratif ! » désignait avec mépris une peinture superficielle, sans véritable dimension artistique. Comment, après avoir rêvé d’une fusion entre arts majeurs et arts mineurs, les peintres sont-ils arrivés à renier la dimension décorative de la peinture ? Quels sont ceux qui ont résisté à cet écartèlement, et ont joué « sur les deux tableaux » ? De cette relation conflictuelle, des artistes contemporains se sont emparés souvent avec humour, en mettant le décoratif, l’ornemental, voire le kitsch au cœur de leur pratique.
Intervenant : Agnès Ghenassia

Continuer la lecture Art moderne et décoration

Le monochrome

Le monochrome, une aventure à rebondissement

Rien n’est plus dérangeant pour un non initié qu’une peinture monochrome, une peinture de l’absence de représentation.
Pourtant, l’aventure monochrome, commencée en Russie au début du XX° siècle, puis incarnée par Yves Klein, n’a cessée de se développer, entre nihilisme et sens de l’absolu, au point de devenir un genre à part entière qui se révèle étonnamment riche de possibilités plastiques et conceptuelles

Intervenant : Agnès Ghenassia

Continuer la lecture Le monochrome

L’expérience de la couleur

L’expérience de la couleur

Oscillant entre une approche symbolique, philosophique, culturelle, et une connaissance des phénomènes chimiques, physiques et physiologiques, tous les peintres sont confrontés à la couleur. Comment les modernes et les contemporains se positionnent-ils par rapport à ce foisonnement de savoirs ? Peuvent-ils encore aborder la couleur de façon singulière ? Leurs choix relèvent tantôt de l’intuition et de l’expérience des pigments, tantôt d’un parti-pris plus intellectuel ou franchement conceptuel. Mais pour le spectateur la couleur est toujours un puissant vecteur d’émotions et de sensations.

Cours d’Agnès Ghenassia

Continuer la lecture L’expérience de la couleur

Le Bauhaus

Le Bauhaus

Sommaire : 1 – Le Bauhaus à Weimar (1919-1925), 2 – Le Bauhaus à Dessau (1925-1934), 3 – Le Bauhaus à Berlin (1934-1935), 4 – Le rayonnement du Bauhaus

Cours d’Agnès Ghenassia

C’est la plus grande école d’art européenne du 20eme siècle, et c’est une école mythique, parce qu’ont d’enseigné des personnalités célèbres, à l’avant-garde de leur temps, et parce qu’ensemble professeurs et élèves ont défini un style que l’on continue aujourd’hui de qualifier de « style Bauhaus« .
Mais loin d’une simple école d’arts appliqués le Bauhaus était un terrain d’expérimentation dans de nombreux domaines dont les échos sont toujours perceptibles aujourd’hui.
L’école a occupé 3 sites en Allemagne d’abord à Weimar puis Dessau et plus brièvement à Berlin.

Cours d’Agnès Ghenassia

Continuer la lecture Le Bauhaus

Espace lumière et son dans les pratiques artistiques contemporaines

Espace lumière et son dans les pratiques artistiques contemporaines

Sommaire : Les oeuvres transportables – Celles qui ne le sont pas – L’espace et le temps – Les vertiges de la lenteur – La durée de vie est programmée le temps de l’exposition – Le temps différé – Les installations sonores

Cours d’Agnès Ghenassia

Continuer la lecture Espace lumière et son dans les pratiques artistiques contemporaines