Cours du 14 mai 2018


Markus Raetz – Nichtrauchen (1990)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

En hommage à Magritte (ceci n’est pas une pipe), Raetz donne à voir une pipe qui devient une fumée, Nichtrauchen (1990). Par l’anamorphose, le léger devient dense et le massif se change en un presque rien. La chose et le néant jouent à cache-cache.


Markus Raetz – Crossing (2002)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Avec Crossing (2002), Raetz sculpte en fonte des lettres de grandes dimensions, posées sur un socle massif figurant d’un côté le mot YES, et de l’autre NO. L’affirmatif et le négatif s’accouplent.

Kurt Wenner né en 1958 à Ann Arbor dans le Michigan, est un artiste connu en particulier pour ses peintures de rues réalistes et ses peintures murales faites à la craie à l’aide d’anamorphoses.
Il réalisa sa première œuvre murale à l’âge de seize ans sur commande. A dix-sept ans, il vivait déjà de son art. Kurt Wenner étudie à la Rhode Island School of Design ainsi qu’à l’Art Center College of Design.
Il fut employé par la NASA comme illustrateur pour créer des tableaux conceptuels de projets dans l’espace et de paysages extra-terrestres. En 1982, il vend tous ses biens, et part en Italie étudier l’art.
En 1991, on lui commande une pièce pour honorer la visite du Pape Jean Paul II dans la ville de Mantou. L’evènement est alors retransmis en direct à la télévision à travers l’Italie.


Kurt Wenner – Jugement dernier Mantou (1991)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

1991 jugement dernier a Mantou.


Kurt Wenner – Gluttony Mantou (1991)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

L’image « Gluttony » a été créée au Palazzo Te à Mantoue. Le palais contient un célèbre cycle de fresques appelé la « Salle des Géants« , qui représente l’histoire classique de la bataille entre les dieux et les titans. En arrière-plan, il montre un nouveau centre commercial à Mantoue appelé «The Giant».


Kurt Wenner – Phaéton, (2002) Salamanque, Espagne
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Illustration, à Salamanque, de La chute de Phaéton.


Kurt Wenner – Dies Irae (1991)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

C’est peut-être l’image la plus connue. L’image est insérée dans le cadre graphique conçu comme l’affiche du deuxième festival Santa Barbara I Madonnari. Le Dies Irae est un poème du 13ème siècle. Dies Irae qui peut être traduit comme Le Jour de la Colère, décrit le jugement dernier, quand les morts rampent hors de la Terre pour être jugés.

Voir une interview de Kurt Wenner.


Kurt Wenner – Le Banquet de Cérès (2005) Nagasaki, Japon
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Illustration du banquet de Cérès 2005 Japon


Kurt Wenner – Alice au pays des merveilles. Bruxelles (2007)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Alice au pays des merveilles Bruxelles. Anamorphose inspirée par Alice au Pays des Merveilles, faite en 2007 pour l’arrivée d’Eurostar au centre de Londres.


Kurt Wenner – Spiderman (2014)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Cette illustration a été créée par Kurt Wenner pour le 10ème anniversaire des studios Universal au Japon. L’illusion de profondeur est encore accentuée en utilisant l’effet stéréoscopique des lunettes bleues et ambre.
Voir un commentaire.

Voir le site de Kurt Wenner.

Edgar Mueller né en 1968
à, Mülheim dans la Ruhr en Allemagne. C’est l’un des peintres de rue les plus connus dans le monde grâce à ses vidéos sur YouTube.


Edgar Mueller artiste 3D


Edgar Mueller – Grotte mystérieuse (2008) Geldern Allemagne
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Grotte mystérieuse en Allemagne, voir la réalisation.


Les créations en 3D de Edgar Mueller

Voir le site de Edgar Mueller.

Julian Beever né en 1959 est un artiste britannique vivant en Belgique. Il est surtout connu pour ses trompe-l’œil au pastel réalisés sur des trottoirs en France, Angleterre


Julian Beever – Piscine (2007)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Il aime se mettre en scène. Vu du mauvais côté.


Julian Beever – Donjon (2007)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Donjon 2007


Julian Beever – Escargot (2008) Geldern Allemagne
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Escargot dessiné en anamorphose. Toutes ces peintures « trompe-œil » doivent être observées sous un angle précis, sinon elles n’ont pas du tout l’effet escompté.


Julian Beever – Papillon (2008) Mexico
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Papillon. Ombre portée

Voir le site de Julian Beever.

Voir d’autres réalisations des artistes du street art en 3 D.

Pages: 1 2 3

Comments are closed.