Cours du 6 février 2017

– Grande salle

Grande salle au mur grand portrait collage photographique


Urs Fischer – Drained, 2016
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Il a mixé des fragments de son visage avec celui de Frankenstein.
Du point de vue technique, oui, c’est un collage. Il associe ce portrait de Frankenstein, à l’arrière-plan, avec un visage qui vient s’y superposer. J’ai ajouté les couleurs par ordinateur. Le visage plaqué sur le portrait de Frankenstein comporte seulement un minimum de traits caractéristiques : la bouche, le nez et les yeux. Un portrait très simple, avec la plus petite quantité de chair possible. Si vous observez la toile de face, il n’y a pas de séparation, et les deux portraits ne font plus qu’un. Mais si vous vous déplacez latéralement, vous pouvez effectivement avoir cette impression que sa surface n’est pas plane. J’aime cette superposition des choses. Il y a une sorte d’atmosphère qui vient par-dessus l’image, et je me suis efforcé de lui donner plus de profondeur.. (Urs Fischer)

Il mêle des images avec des comestibles (eggs on your face).

Maison bleue (2016).


Urs Fischer – Crying Horse (2016), bronze moulé, apprêt acrylique, enduit et peinture à l’huile 22,2 × 31,8 × 8,9 cm.
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Au sol petit cheval peint en bleu qui pleure.

Un rat qui joue du piano, fleur. Ces sculptures sont à l’échelle des porcelaines kitsch.
« Ces sculptures, je les vois davantage comme étant des intermédiaires entre des objets et de simples dessins, que comme des sculptures à proprement parler. Il s’agit simplement de trois petits animaux réunis dans une pièce. En ce qui concerne l’échelle, le chat et le cheval sont plus petits que leur taille réelle, mais pas le rat, ni la fleur » (Urs Fischer).

Le monde animalier est également très présent un chat dans l’éclairage d’une lampe qui traverse la table. Voir également chat avec oie, Chat sur chaise.

Voir également :
Oiseau tête dans l’œuf.
Main citron.
Fragments de corps et choses comestibles


Urs Fischer – Happy Cheese (2016), bronze moulé, apprêt acrylique, enduit et peinture à l’huile 23,2 × 16,5 × 13,2 cm
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

« J’ai d’abord réalisé le fromage, et j’avais envie de poser quelque chose dessus. Je voulais qu’il ressemble à une part de gâteau, donc je lui ai mis une bougie. C’est une sorte de gâteau d’anniversaire, même si, dans cet exemple, la bougie n’est pas à la bonne échelle pour une bougie d’anniversaire » (Urs Fischer).

Voir également :
Croissant et papillon

Voir d’autres oeuvres de Urs Fischer.


Urs Fischer – The Lock, (2007), polyurethane moulé, tuyaux en acier, électroaimants
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Corps absent mais suggéré l’humain n’est pas là, mais il y a le sac, le gâteau, le siège accoudoir.

Voir également :
Fragment de corps accroché au mur.
Dentier.


Voir l’exposition « Service à la française » réalisée à Zurich en 2012


Urs Fischer – Lampadaire(2014)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Lampadaire féminisé qui se déhanche. Univers où se mêle le rêve et la réalité.


Urs Fischer – Barium (2016) panneau d’aluminium, structure alvéolaire en aramide, colle polyuréthane à deux composants, apprêt époxy à deux composants, rivets en acier galvanisé, apprêt acrylique, enduit, encre acrylique, médium acrylique pour sérigraphie, peinture acrylique et huile.
203,2 × 152,4 × 2,2 cm

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Ambiguïté entre photo peinture et sculpture il a agrandi son œil et son oreille, effets de matière très importants qui donnent envie de toucher.
« Fondamentalement, ce sont des dessins à l’huile. C’est un geste tout simple : tracer un cercle sur quelque chose, laisser sa marque sur quelque chose. C’est cette même simplicité de geste que l’on retrouve dans la calligraphie. Un geste qui crée une sorte de fenêtre. Pour l’oreille, j’ai surtout pensé à Georgia O’Keeffe. L’oreille devient ainsi un paysage.« (Urs Fischer)


Urs Fischer – Papier peint (2016), bronze moulé, apprêt acrylique, enduit et peinture à l’huile 23,2 × 16,5 × 13,2 cm
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Très grande salle, ambiance de chambre d’enfant, petits cochons sérigraphies sur aluminium. Souris qui tournent en rond effet de pop art. Caractère très ludique.
« C’est un assemblage de différentes touches de couleurs dont j’ai photographié les mélanges sur une palette. Ces touches de couleur déposées sur la palette n’ont pas de véritable intentionnalité. Elles ne véhiculent pas d’information. Il n’y pas d’enjeu esthétique. La palette occupe depuis très longtemps une place importante dans l’histoire de l’art, et cela me plaît beaucoup« . (Urs Fischer)
Des personnages de dessins animés en aluminium sont collés sur le papier. Voir un autre détail.
Au sol un four micro-onde pour donner l’odeur du bacon lien avec les petits cochons.?
« Je cherchais à établir un lien avec les motifs du papier peint et j’ai travaillé pour cela avec un parfumeur, afin de créer une odeur qui mélange le bacon à l’essence de térébenthine. Mais elle ne sentait pas aussi bon que les vrais. J’ai donc décidé d’utiliser simplement l’odeur du bacon« . (Urs Fischer)


Urs Fischer – Mousecheesecircle (2016), bronze moulé, apprêt acrylique, enduit et peinture à l’huile 23,2 × 16,5 × 13,2 cm
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Des souris font une ronde en mangeant des morceaux de formage. Les personnages sont découpés dans de l’aluminium. Voir un détail.

Il réalise également des sculptures à très grande échelle.
Lampshop chaise qui s’encastre dans un paquet de cigarettes.


Urs Fischer – Lampe ours (2011)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

La lampe ours, en bronze, 7 m de haut 20 tonnes. Vendue 6 millions de $. Sortie du monde de l’enfance à très grande échelle.
Voir un commentaire.

Hybridation d’un cheval et d’un lit sculpture en aluminium.

Dans une galerie à New York, il fait creuser un trou. Une façon de dire je m’intéresse au lieu mais je fais ce que je veux avec l’espace. Voir également une continuité entre deux salles (Los Angeles MOCA 2013).


Urs Fischer – Chalet suisse (2013) Milan
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Chalet Suisse la structure et les murs sont en miches de pain. Voir un détail. Oeuvre programmée pour s’auto-détruire.

Il réalise également des sculptures éphémères avec de la bougie, qu’il fait ensuite fondre en allumant la mèche.


Urs Fischer – Chandelle humaine (2013)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Mèche sur son crâne ruissellement de la cire. Voir l’évolution dans le temps.

Lire un commentaire sur l’oeuvre de Urs Fischer.


Urs Fischer – Bruno et Yoyo (2015) St Moritz
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Il s’agit de Bruno Bishofberger et de Yoyo Bischofberger. Bruno Bischofberger est un galeriste suisse et collectionneur d’art contemporain. Bruno et Yoyo forment un couple paisible, réflexion sur la disparition, contraste avec le côté suave des couleurs.

Biennale de Venise 2011. Les fesses prennent feu.

Lors de la Biennale de Venise 2011, il a érigé trois sculptures grandeurs natures en cire: un homme, un fauteuil de bureau et « L’enlèvement des Sabines » (de Jean de Bologne) (6.50m de haut). Le jour de l’ouverture du salon, Fischer les a allumées, et elles se sont consumées pendant les mois de l’exposition.


Urs Fischer – Biennale de Venise (2011)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Réplique de, l’enlèvement des Sabines en cire, avec un personnage en cire qui contemple l’oeuvre.
Le spectateur est un moulage d’un de ses amis. Voir d’autres images.

Voir une interview de Urs Fischer.

On comprend, que ce n’est pas seulement, comme dans les vanités classiques, chez lui de faire de la sculpture toute entière un grand memento mori (souviens-toi que tu dois mourir), mais c’est aussi activer la fonction d’expérience de l’art pour les spectateurs.
L’art est une expérience intime et Urs Fischer essaye de faire partager au spectateur, une expérience inoubliable. Un peu ce que cherchaient à faire les performers qui se disaient, « pour ceux qui étaient présents, ça a été une expérience inoubliable« .
Il fait entrer dans la sculpture la dimension du temps.

2016 réplique de la sculpture de Maillol la rivière.


Urs Fischer – Ursula (2016)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Sculpture en plasticine (très fragile) les spectateurs ont le droit de la toucher et en la touchant, ils la dégradent.

En résumé, les aliments, le gout de la vie, la sensualité, le désordre, la confusion, le passage d’un état à un autre (la métamorphose), la mort, la disparition, l’éphémère, le mélange des techniques et des matières, l’eau, la terre, le feu , les miroirs et l’ambiguïté peinture, sculpture, sons, odeurs, tout ceci sont les caractéristiques de l’art baroque. Urs Fischer le revisite en le dynamitant en en faisant quelque chose de dérangeant de surprenant.
Il est souvent présenté comme néo-fluxus, néo-dadaïste, un peu pop art avec la dimension du temps. Mais son côté baroque est également important.

Urs Fischer est un anticonformiste plein d’humour. Son oeuvre, à la fois ludique et dramatique, est chargée d’une forte présence qui renvoie le spectateur à une expérience personnelle, suscitant un grand nombre d’association d’idées. Illusion et réel, logique et absurde, violence et humour; Alors qu’il est fasciné par la disparition et le chaos, paradoxalement son travail est très sensuel et très vivant.

Voir le site de Urs Fischer.

La question du temps dans l’art

On peut appréhender le temps dans l’art à travers deux approches : l’approche subjective et l’approche objective. Les deux approches sont en fait très liées.

Dans l’art baroque, pour représenter le temps on figure un crâne, un sablier une fleur….

L’approche objective du temps.

On Kawara
On Kawara fonde sa pratique sur l’élaboration de protocoles liés à la répétition et à l’archivage. Rattaché à l’art conceptuel, à partir de 1966, il s’est fait connaître par la série des Date Paintings, tableaux monochromes sur lesquels sont inscrits la date du jour où la peinture est réalisée.
La calligraphie doit être la plus anonyme possible le tableau doit être fait le jour même et associé au journal du jour collé au verso.


On Kawara – Date painting
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Pages: 1 2 3

Comments are closed.