Cours du 10 octobre 2016

Dans une galerie de l’ouest de Londres, en 2005, il a une exposition personnelle : « Crude Oils » et il libère le jour du vernissage 200 rats.


Exposition « Crude Oils » (en anglais)

En 2006, il expose à Los Angeles : « Banksy Barely Legal »
… et au vernissage, sont présents Angelina Jolie et Tom Cruse.
« Barely Legal » était un spectacle, qui s’est tenu dans un entrepôt industriel à Los Angeles en 2006. Le spectacle était gratuit et a eu lieu le week-end du 16 Septembre 2006. Banksy est devenu une star. La vedette est un éléphant (âgé de 30 ans) peint au pochoir comme la tapisserie.
Voir quelques oeuvres exposées.

Et sa dernière exposition en 2009 à Bristol a pulvérisé les records d’influence (300 000 visiteurs en 12 semaines).


Exposition De Bristol en 2009

Il détourne des tableaux des grands maîtres, Monet, Millet etc …

Voir un commentaire (visite de l’exposition par la BBC).

Les lieux respectables, c’est bien, mais l’adrénaline de l’illégalité reste essentielle. Il intervient aussi clandestinement en volume !
Les employés des chemins de fer anglais apprennent à reconnaître ses graffitis pour le pas les effacer.

Œuvres en volume

En 2006 à Disneyland en Californie, il installe une poupée gonflable qui porte l’uniforme orange des prisonniers de Guantánamo. La sécurité bloque le train de l’attraction et interpelle un complice…
Lorsque les Talibans détruisent les bouddhas de Bâmiyân, lui installe un sphinx en ruine.
Plus léger, une sculpture de femme vêtue à la grecque fait du shopping.
Dans une rue de Soho, une cabine téléphonique brisée qui saigne (2006).


Banksy – Cardinal Sin
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

En 2011 lorsque des soupçons de pédophilie pèsent sur d’éminents membres du clergé, il installe à la Walker Art Gallery de Liverpool, une réplique du buste d’un cardinal du XVIIéme siècle dont le visage a été remplacé par des carrés de céramique évoquent la pixellisation et destinée à masquer l’identité Cardinal Sin (pécher).

En 2007 non loin des cercles mégalithiques de Stonehenge fierté de l’Angleterre, il érige Boghenge (le Bog = « les chiottes ») en empilant des cabines de WC chimiques.

2010 : un film : «faites le mur»

En 2010 « Faites le mur » est un film long métrage (son premier) d’abord sur le street-art, et en même temps une sorte d’autofiction. La figure centrale, c’est Thierry Guetta, un commerçant français récemment installé à Los Angeles, et dont l’obsession consiste à filmer des graffeurs dans leurs exploits nocturnes. Là ont voit entre autres, Banksy en action, voix et visage cryptés, réalisant ses pochoirs. Thierry Guetta se prend au jeu et se lance lui-même dans le street-art avec un succès fulgurant, sous le pseudo de Mr Brainwash et entreprend de mener une enquête pour savoir qui est Banksy … dont on ne découvre qu’un capuchon vide sans visage.
Voir un commentaire (Le monde).


Faites le mur voir une séquence sur l’attaque des rebelles contre Dumbo

«Better out than in» Du 1 au 31 octobre 2013 à New York

En 2003, il réalise « Mieux dehors que dedans« . Du 1ier au 31 octobre, il a invité (à travers les réseaux sociaux) tous ses fans à le suivre à New York, proposant une sorte de jeu de piste (ou de chasse au trésor) dans différents quartiers, avec une réalisation par jour. Sorte de marathon artistique pour lui …

En août 2015, il installe un parc d’attraction : Dismaland (Version sinistre de Disneyland, un parc à thème inadapté aux enfants) sur un lieu où lui-même enfant allait à la piscine en plein air. Il accueille 4 000 visiteurs par jour, à trois livres l’entrée, soit 20 millions de livres. Le personnel d’accueil se devait d’être froid et distant. Toutes les « attractions » sont morbides. 58 artistes ont apporté leur collaboration et un concert a eu lieu tous les vendredi (Massiv Attac, Pussy Riot …). Banksy était en somme le commissaire de cette exposition temporaire en forme de parc.

On y trouvait sur un banc une femme attaquée par des mouettes, un dauphin jaillissant d’un WC, une « Ariel » en voie de décomposition, une sculpture en forme de dollar créée à partir de deux camions de transport de pétrole (Big Rig Jig) que l’on peut escalader de l’intérieur, un accident de carrosse, un manège de chevaux de bois devenu la proie d’un sérial Killer qui massacre les chevaux pour en faire des lasagnes…. et un jeu permettant de piloter sur un plan d’eau de petits bateaux remplis à ras bord de migrants qu’on ne réussit jamais à faire débarquer … et on peut acheter des ballons : « Je suis un imbécile« .
Une pêche aux canards d’où émerge un pélican gluant de pétrole, un car de police utilisé en Irlande du Nord fait à la fois fontaine et toboggan, David Cameron sirote du champagne sur un mur délabré …


Banksy – Représente Trump (2016)
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Quelques posters à vendre de Banksy.

Anticapitaliste lorsqu’il s’attaque à Mac Do et à Disneyland, antimilitariste et toujours plein d’humour Banksy n’est cependant plus indifférent au marché de l’art. Depuis 2000, il produit des oeuvres vendables (peintures, dessins), il applique ses pochoirs sur des toiles … tout en affirmant dans Time Out en 2010 « Je ne suis pas certain que le street-art soit destiné à se retrouver dans les salons. C’est difficile de sentir la montée d’adrénaline que procure un graf dans une jolie pièce bien cosy où l’on sirote une tasse de thé. »

Sa cote est pourtant enviable : Angelina Jolie a déboursé 200 000 livres sterling pour trois de ses pièces.
En 2006 Damien Hirst, lui aussi, collectionne des Banksy. Ils ont d’ailleurs créé une oeuvre ensemble (Deux) : Keep it spotless en 2008, qui a été vendu 1,9 millions de dollars chez Sotheby’s à New York.

Ce paradoxe (vendre beaucoup et cher tout en affichant son mépris pour le commerce de l’art), il le résume avec ses mots : »J’utilise l’art pour contester l’ordre établi, mais peut-être que j’utilise simplement la contestation pour promouvoir mes oeuvres. »

Depuis peu, Christophe Pilate, un publicitaire français détourne les images de Banksy à des fins publicitaires en signant « Brandsky ».
C’est tellement évident que c’est très drôle !


Documentaire – Le Street Art du vandale au vendable

80 oeuvres de l’artiste Banksy qui vous feront voir le monde d’une autre façon

Pages: 1 2 3

Comments are closed.